Le mot du Président

L’année 2017 a été exceptionnelle pour les fruits... Avec les gelées tardives de printemps, les récoltes dans les départements de l’Indre, du Cher et de la Creuse, pour ce qui nous intéresse au plus près, ont été très contrastées. Il y a eu abondance et même surabondance chez certains et aucun fruit chez d’autres, parfois à des distances infimes, ce qui est pour le moins surprenant.

La Société Pomologique du Berry n’est pas passé au travers puisqu’il n’y a eu pratiquement aucun fruit à ramasser dans ses vergers pour faire du jus pasteurisé et à cueillir pour la vente. Néanmoins, je tiens à remercier les valeureux donateurs ainsi que les ramasseurs de pommes qui ont arpenté la campagne afin de constituer un stock non négligeable de jus de fruits pasteurisé. Cependant, pour que les Journées de la pomme aient lieu en octobre, il a fallu acheter plusieurs tonnes de pommes à des professionnels qui nous ont parfois dépannés.

L’atelier «Jus de fruits pasteurisé» a connu pourtant une forte affluence par rapport à 2016 avec les adhérents les plus chanceux, c’est à dire ceux et celles qui ont échappé aux gelées...L’atelier «fruits séchés» est monté en puissance par rapport à ses débuts timides fin 2016.

Nous avons pu faire quand même 700l de jus de raisin venant de la vigne conservatoire de Tranzault en dépit des gelées néfastes qui nous ont fait annuler la fête des vendanges.

Les «Journées de la pomme» se sont déroulées sur un week-end moyen au niveau de la météo puisque le dimanche a été un peu maussade, mais globalement la fréquentation a été convenable si on la compare avec la moyenne des années précédentes. Les animations ont été à la hauteur de la manifestation aussi bien les conférences et l’exposition de fruits ramenée dans le parc, que les musiciens, la presse ambulante, la dégustation gratuite et les jeux pour enfants. Les stands tenus par l’association ont été très appréciés par le public, la pâtisserie et les beignets, bien sûr, mais aussi le jus de pomme et les produits transformés. A titre exceptionnel, il n’y a donc pas eu de stand de vente de pommes de l’association et c’est regrettable pour le public et pour les finances 2017...

Comme à l’habitude, le décor a été fabuleux tout en respectant le thème retenu cette année sur les insectes pollinisateurs. Bravo à la commission de décoration et aux écoliers de Neuvy. Un grand merci également à tous les bénévoles qui sans eux et sans elles, cette fête ne pourrait avoir cette importance et cette renommée. Trois mille entrées ont été comptabilisées et cette manifestation d’automne qui a lieu depuis 1982 anime parfaitement, l’espace d’un week-end, le centre ville de Neuvy St Sépulchre.

Ce bulletin part à l’impression ce mois-ci, J’en profite donc pour vous souhaiter à toutes et à tous une meilleure ou une bonne santé et mes meilleurs vœux pour l’année 2018.

 

René Marandon